14F5 Les étapes de la communication | Phonak
2DA0

Les étapes de communication

Quelles sont les étapes de la communication de mon enfant ?

La cochlée, l'organe sensoriel de l’audition, atteint sa taille adulte et permet à l’enfant d’entendre dès la 20e semaine de gestation. Même avant la naissance, les enfants peuvent entendre les voix (leur mère, père, frères et sœurs) ainsi que d’autres sons importants comme la musique. La sensibilité de la cochlée d’un nouveau-né est comparable à celle d'un adulte, mais il doit encore apprendre à utiliser son audition pour mettre en place les bases de la communication.

Etapes du développement vocal et linguistique de votre enfant

Les étapes suivantes sont des règles empiriques applicables à la majorité des enfants. Un retard de plus de deux à trois mois de votre enfant par rapport aux groupes d’âges mentionnés ci-dessous, peut être un indice de perte auditive ou de retard de développement de la parole et du langage.

9 mois :
l’enfant montre qu’il comprend des mots simples «maman», «papa», «non», «au revoir».


10 mois :
le babillage doit ressembler à de la parole, avec des syllabes uniques accolées («da-da-da-da»). Les premiers mots reconnaissables apparaissent à peu près à cette époque.


12 mois :
l’enfant prononce un ou plusieurs mots réels.


18 mois :
l’enfant comprend des phrases simples, trouve les objets familiers qu’on lui demande (sans gestes) et montre les parties de son corps. Son vocabulaire doit être compris entre 20 et 50 mots et il commence à faire de courtes phrases («c’est tout», «il est là», «maman partie»).

24 mois :
le vocabulaire de l’enfant devrait atteindre au moins150 mots et des phrases simples de deux mots devraient émerger. Presque tout ce que l’enfant dit doit être compréhensible par des adultes qui ne sont pas quotidiennement avec l’enfant. Les petits enfants doivent aussi être capables de s’asseoir et d’écouter la lecture à haute voix d’un livre d’images.


3 à 5 ans :

le langage parlé doit être utilisé continuellement pour exprimer des souhaits, refléter des émotions, donner des informations et poser des questions. Un enfant d’âge préscolaire devrait comprendre presque tout ce qui se dit. Le vocabulaire devrait croître de 1000 à 2000 mots, utilisés dans
des phrases complexes et sensées. Tous les sons vocaux devraient être clairs et compréhensibles à la fin de la période préscolaire.

Remerciements
Phonak remercie les organisations expertes suivantes pour leur autorisation et leur assistance dans la réalisation de cette section de notre site Internet :
The Better Hearing Institute
The Infant Hearing Guide

0