La perte auditive n’affecte pas vraiment ma vie... À moins que ?

Vous pensez que votre perte auditive ne bouleverse pas vraiment votre vie, alors qu’en réalité, il se peut qu’elle affecte vos relations et ceux qui vous entourent — et peut-être même plus que vous ne le croyez.

« Le problème de la perte auditive », explique Shannon Basham, responsable Formation clinique chez Phonak, « c’est qu’il s’agit, sans jeu de mots, d’une maladie silencieuse. La plupart de ceux qui en souffrent ne s’en rendent pas compte. Ce sont les autres qui le remarquent. »

Ils ne réalisent pas qu'ils n’entendent plus certains sons ou fréquences. Shannon ajoute : « Cela devient un facteur de stress pour la famille et ceux avec lesquels ils communiquent au quotidien. »

La famille est la première à s’en rendre compte

Paul Bowling, utilisateur d’aides auditives Phonak Marvel™ admet que ce sont son épouse et sa fille qui l’ont incité à faire un bilan auditif, même s’il avait déjà constaté quelques effets dans son travail.

« En fait, avec ma femme, nous prenions cela avec humour », se souvient-il. « Elle faisait la vaisselle ou autre chose dans la cuisine, elle me parlait ou me posait une question et ce qu’elle disait et ce que j’entendais n’avait rien à voir. Lorsque je répétais ce que je pensais avoir entendu, on s’amusait de la différence. »

Si la famille Bowling a su réagir avec humour, ce n’est pas toujours le cas. « C’est une cause fréquente de frustration familiale », explique Shannon. « La personne qui n’entend pas bien pense souvent que ses proches font exprès de murmurer.

Il s’avère que la personne qui présente une perte auditive entend qu’on lui parle mais ne parvient pas à comprendre ce qu’on lui dit.

Éviter les environnements bruyants

Avant d’avoir ses aides auditives, Paul a connu quelques situations typiques. « Je me retrouvais de plus en plus isolé », raconte-t-il. « Ah, les réunions de famille... Tout le monde était dans la cuisine ou dans la salle à manger et je m’échappais dans le salon pour ne plus être dans le brouhaha. »

Maintenant qu’il utilise des aides auditives, Paul ne ressent plus ce besoin de s’isoler. « Ce qui est génial », confie-t-il.

Shannon confirme que de nombreux patients souffrant de perte auditive évitent les environnements sociaux. Parmi les émotions qu’elle rencontre le plus souvent, il y a la frustration :

  • « J’évite d’aller au restaurant car toute conversation est impossible et tout ce que je fais, c’est sourire et hocher la tête. »
  • « Je rentre à la maison épuisé car cela me demande une énergie folle de suivre la conversation. »

Paul se souvient de cela. « Ma femme disait toujours ‘Je sais lorsque tu ne comprends pas car tu t’assoies en arrière et tu souris, en hochant la tête.’ Mais cela n’arrive plus. Plus du tout. Et c’est très bon. »
 

Autres sujets d'intérêt :

Let us help you find a provider near you.

To begin on a path to improved hearing for you and a better connection to those around you, fill out the form below to find a hearing care provider.

*
*
*
*
*
We never sell any personal information you provide to us. By completing this form, you agree to our Privacy Policy and Terms of Use.