Perte auditive non traitée : cela peut coûter cher

Des études montrent qu’en moyenne, les personnes présentant une perte auditive attendent presque 10 ans avant de réagir. Beaucoup disent que tant qu’elles peuvent encore entendre certains sons, cela n’est pas trop grave. Toutefois, de récentes études ont montré qu’une perte auditive non traitée pouvait coûter cher, physiquement, mentalement et même financièrement.

Pour le porte-monnaie

Selon un rapport récent, rien qu’aux États-Unis, la perte auditive non traitée coûte 133 milliards de dollars par an.1 Ce qui équivaut à près de 9 100 dollars par personne, si l'on considère que quelque 23 millions d’individus présentent une perte auditive invalidante, non traitée pour plus de 14,6 millions d’entre eux.

Une autre étude a suggéré que les personnes âgées présentant une perte auditive non traitée pouvaient développer d’autres problèmes de santé, avec pour conséquence une augmentation du nombre d’hospitalisations et des dépenses de santé. Il a été calculé que, sur 10 ans, une perte auditive non traitée entraînait une majoration de 46 % (22 434 dollars) des dépenses de santé générales.2

Pour la santé

Les personnes présentant une perte auditive de 25 dB pour le moins sont trois fois plus susceptibles de chuter. Et, pour chaque palier supplémentaire de 10 décibels de perte auditive, le risque de chute est multiplié par 1,4.3 Un lien qui peut s’expliquer par le fait que lorsqu’on entend mal, on n’est, de fait, pas pleinement conscient de son environnement, ce qui rend plus probables les pertes d’équilibre et les chutes.

Pour le bien-être

Les difficultés de communication peuvent engendrer isolement social, mise en retrait et solitude. Ce qui peut favoriser la dépression et même le déclin cognitif.

Lorsque la perception auditive est difficile, ce qui est le cas avec la perte auditive, plus de ressources intellectuelles doivent être consacrées au traitement des informations auditive, ce qui affecterait les autres processus, notamment la mémoire de travail. Il a été constaté que le déclin cognitif était de 30 à 40 % plus rapide chez les individus atteints de perte auditive.4

Utiliser des aides auditives Phonak permet donc à ceux qui entendent mal de rester impliqués dans les conversations et d’avoir plus d’allant sur le plan social. Ils passent plus de temps avec leurs amis et leur famille, participent à des activités de groupe et entendent les informations importantes.


Autres sujets d'intérêt :

Nous vous aidons à trouver un audioprothésiste près de chez vous.

Ils peuvent vous fournir de plus amples informations sur la santé auditive et faire vérifier votre audition.

*
*
*
*
*
Nous ne vendons jamais les renseignements personnels que vous nous fournissez. En remplissant ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité et nos conditions d'utilisation.

Resources

1. Hear.it.org. Communiqué de presse du 25 février 2019.2. JAMA Otolaryngologie-Chirurgie de la tête et du cou. Article de janvier 2019.3. "Hearing Loss and Falls Among Older Adults in the United States" Frank Lin, M.D. Ph.D., Luigi Ferrucci, M.D., Ph.D. Archive of Internal Medicine 20124. Perte auditive et déclin cognitif chez les adultes âgés. Lin, Frank MD PhD et al. JAMA Internal Medicine 2013. JAMA Intern Med. 2013;173(4):293-299.publié en ligne le 21 janvier 2013. doi:10.1001/jamainternmed.2013.1868
Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)