Les aides auditives invisibles aident à lutter contre la stigmatisation liée à la perte auditive

Vous vous êtes rendu compte que vous aviez besoin de demander à votre famille et à vos amis de répéter ou que vous passiez à côté d’une partie des conversations ? Vous n’êtes pas un cas isolé. Si 48 millions d’Américains souffrent d’une perte auditive importante, nombre d’entre eux ne portent pourtant aucun dispositif d’aide à l’audition. D’après la Hearing Loss Association of America, 80 % des personnes pour qui le port d’une aide auditive pourrait être bénéfique n’en utilisent pas. Vous rendez-vous compte du nombre de « je t’aime », de conversations perdues en chemin ou de disputes déclenchées par un « je te l’ai déjà dit hier » ?

Bien sûr, ceux qui s’accommodent d’une perte auditive non traitée ont leurs raisons d’agir ainsi. Certaines personnes visualisent les dispositifs encombrants d’autrefois et se disent qu’une aide auditive les fera paraître plus vieux. D’autres redoutent son intégration dans leur mode de vie actif. Il y a aussi ceux qui pensent que c’est trop de tracas et qu’ils ont réussi à s’en sortir jusque-là en entendant suffisamment bien. Ces stigmates (et bien d’autres encore) empêchent les gens de se résoudre à consulter un audioprothésiste, ce qui les conduit à se priver encore et encore des petites joies de la vie.

La technologie actuelle tend pourtant à faire disparaître nombre de ces difficultés grâce à des options d’aides auditives totalement invisibles, intra-auriculaires profondes invisibles (IIC) et entièrement intra-canal (CIC).

Différences entre les aides auditives

Quelles sont les différences entre ces trois options ? C’est juste une question de positionnement.

  • Les aides auditives totalement invisibles telles que Lyric™ sont insérées dans le conduit par un audioprothésiste. Elles restent dans l’oreille en permanence pendant plusieurs mois d’affilée jusqu’à ce que le spécialiste ne les remplace.
  • Les intra-auriculaires profonds invisibles (IIC) Phonak Virto™ B-Titanium sont des dispositifs extrêmement discrets conçus sur mesure qui sont insérés dans le conduit auditif. Ils sont faits pour être enlevés quotidiennement.
  • Les aides auditives entièrement intra-canal (CIC) telles que Phonak Virto B-10 sans fil sont conçues sur mesure pour s’insérer totalement dans le conduit auditif. Seule l’extrémité d’une petite anse sort du conduit. Elle sert à insérer et à retirer le dispositif.

La perte auditive n’a pas d’âge

L’être qui vous est cher pense que des aides auditives le vieilliraient ? La perte auditive est perçue, à tort, comme un signe de vieillissement. Or, 40 % des 48 millions d’Américains qui présentent une perte auditive ont moins de 60 ans.

« Sachant qu’elles ne sont absolument pas vues des autres, l’utilisateur d’aides auditives invisibles tend à les oublier », explique Nicole. « Il ne se soucie plus du fait qu’elles puissent être aperçues ni associées à une question d’âge. »

Rester actif

Les aides auditives 100% invisibles n'ont pas à être manipulées ni retirées de l’oreille. « Une solution 100 % invisible permet à l’utilisateur de vivre pleinement, comme il le faisait avant d’en porter », souligne Nicole. « Il n’a pas à la retirer pour répondre au téléphone, faire du sport ou prendre part aux activités qu’il affectionne. »

Avant d’avoir ses aides auditives, Carolyn n’entendait pas le bruit des cascades ou du vent dans les feuilles ni le gazouillis des oiseaux, comme ses compagnons de randonnée. De plus, pour essayer d’entendre les conversations, il lui fallait leur faire face. « Tout cela a changé avec les aides auditives invisibles », explique-t-elle. « Je profite désormais de tous les bons moments ! »

Entendre sans souci

« Parce qu’un intra-auriculaire reste dans le conduit auditif, l’utilisateur n’a plus peur de le faire tomber en le retirant, de marcher dessus ou de ne plus savoir où il l’a posé », ajoute Nicole.

L’expérience de Carolyn avec les aides auditives invisibles a amélioré sa vie. Elle est plus active, elle sort plus avec ses amis et participe plus aux conversations. « J’ai plus confiance et je suis plus heureuse. Mes aides auditives ont multiplié par dix ma qualité de vie », conclut-elle. « Et j’apprécie de pouvoir les garder en continu... Quelle tranquillité ! »

Autres sujets d'intérêt :

Let us help you find a provider near you.

Let us help you find the perfect solution for your hearing loss.

*
*
*
*
*
We never sell any personal information you provide to us. By completing this form, you agree to our Privacy Policy and Terms of Use.

Resources

1. Hear.it.org. February 25, 2019 news release.
2. JAMA Otolaryngology-Head & Neck Surgery. January 2019 article.
3. “Hearing Loss and Falls Among Older Adults in the United States” Frank Lin, M.D. Ph.D., Luigi Ferrucci, M.D., Ph.D. Archive of Internal Medicine 2012
4. Hearing Loss and Cognitive Decline in Older Adults. Lin, Frank MD PhD et al. JAMA Internal Medicine 2013. JAMA Intern Med. 2013;173(4):293-299.Published online January 21, 2013. doi:10.1001/jamainternmed.2013.1868