Oubliez les sifflements

Prenez le contrôle

Que sont les acouphènes ?


Un bourdonnement soudain dans les oreilles peut être perturbant. Et s’il ne disparaît pas, cela peut être déroutant, et même changer votre vie, dans certains cas. Les acouphènes ne sont pas une maladie, mais un symptôme pouvant être dû à de nombreuses causes.

Vous seul entendez vos acouphènes, et ils varient d’une personne à l’autre. Pour certaines personnes, ce sont des tintements dans l’oreille, mais d’autres peuvent entendre des bourdonnements, des sifflements, ou même des chuintements, des grognements, des bruits de « cigales », des pépiements ou des crissements. Ils peuvent se produire dans une oreille, ou dans les deux.

Parfois, ils disparaissent, par exemple, quelques jours après un concert intense. Parfois, non. De nombreuses personnes vivent avec des acouphènes jusqu’à ce qu’ils deviennent trop difficiles à supporter. Certaines vivent avec des acouphènes pendant plus de dix ans, remodelant petit à petit les différents aspects de leur vie quotidienne autour d’un son qui ne cesse pas.

Les acouphènes sont plus fréquents que ce que vous pourriez imaginer : ils touchent 1 Américain sur 5, et peuvent prendre de nombreuses formes.

On reconnaît au moins quatre types d’acouphènes.

  • Acouphènes aigus : ces acouphènes sont soudains et presque inexplicables. On pourrait les décrire comme une tempête de bruit, qui souffle fort et s’en va. Ils peuvent apparaître et disparaître. En général, ils durent moins de trois mois, et il existe souvent un traitement. 
  • Acouphènes chroniques : comme le nom l’indique, il s’agit d’une forme à long terme. Les acouphènes s’aggravent et deviennent petit à petit une partie centrale de votre vie. En général, s’ils durent plus de trois mois, on considère que ce sont des acouphènes chroniques.
  • Acouphènes subjectifs : selon l’American Tinnitus Association, il s’agit de bruits dans la tête ou dans les oreilles que seul le patient peut percevoir. Ils résultent généralement de réactions auditives et neurologiques à une perte auditive, bien qu’ils puissent être provoqués par de nombreuses causes. Plus de 99 % des cas d’acouphènes sont subjectifs.
  • Acouphènes objectifs : ils incluent les bruits dans la tête ou dans les oreilles que d’autres personnes peuvent entendre. C’est votre système circulatoire (circulation sanguine) et les mouvements somatiques (musculo-squelettiques) qui produisent les sons. Cela est très rare : moins de 1 % de tous les cas en général. Cela peut être, par exemple, le son d’un battement de cœur suffisamment puissant pour atteindre l’oreille. (C’est ce que l’on appelle un acouphène pulsatile.)


Questions fréquentes sur les acouphènes

Pour vous aider à mieux comprendre votre problème

Quelles sont les causes des acouphènes ?

Le son fonctionne en entrant dans le conduit auditif sous forme d’ondes. Ces ondes font vibrer votre tympan, qui fait bouger trois petits os qui frappent la cochlée. La cochlée, qui a une forme de coquille d’escargot, est remplie de fluide et de petits faisceaux de cellules ciliées. Les ondes dans le fluide font vibrer les faisceaux, ce qui entraîne la libération de neurotransmetteurs. Cela crée un signal électrique dans les cellules du nerf auditif, qui est transmis jusqu’au cerveau, où il est classifié comme information.*

L’endommagement des faisceaux de cellules ciliées dans la cochlée provoque souvent des acouphènes, mais ce phénomène peut aussi se produire à d’autres points de ce parcours.

En fait, il existe environ 200 problèmes de santé différents pouvant provoquer des acouphènes, selon l’American Tinnitus Association (ATA).

Les acouphènes peuvent être liés à une explosion sonore soudaine ou à une perte auditive à long terme. Ils peuvent être provoqués par une affection des nerfs, par un durcissement des os dans les oreilles, par une sinusite, par des coups à la tête, par des lésions du cou, par un endommagement de la mâchoire, par la circulation dans le cerveau, et même par les cellules ciliées et une obstruction par le cérumen.

Qui peut avoir des acouphènes ?

Le Center for Disease Control des États-Unis estime qu’environ 15 % du grand public, soit plus de 50 millions d’Américains, connaissent une forme d’acouphènes1. Il existe toutefois des groupes de personnes pour lesquels le risque d’acouphènes est plus élevé.

Selon l’ATA, la prévalence des acouphènes augmente avec le vieillissement, le pic de prévalence concernant la tranche de 60 à 69 ans. Cette augmentation est probablement due à la fois à la perte auditive liée à l’âge et à la perte auditive cumulative induite par le bruit2.

L’ATA indique également que les hommes sont plus susceptibles de souffrir d’acouphènes que les femmes. Le groupe présentant le risque le plus élevé est celui des hommes travaillant dans des secteurs très bruyants, comme l’agriculture, les usines et les sites de fabrication, les chantiers de construction et le secteur militaire.

Il existe également un risque élevé pour les musiciens et les personnes qui se rendent fréquemment à des concerts, et les activités telles que la chasse et les sports aquatiques sont considérées comme des activités à haut risque.

Les acouphènes sont-ils liés à une perte d'audition ?

Les acouphènes ne provoquent pas de perte auditive, mais ces deux phénomènes surviennent souvent ensemble et peuvent avoir les mêmes causes. D’après la Hearing Loss Association of America, environ 50 millions d’Américains ont des acouphènes, et 90 % d’entre eux présentent également une perte auditive.

À quoi peuvent conduire les acouphènes ?

Vivre avec des acouphènes peut être frustrant. Ils peuvent toucher votre travail, et même votre carrière professionnelle. Ils peuvent perturber votre sommeil. Les activités comme la lecture peuvent devenir difficiles. Les acouphènes peuvent également perturber vos relations, à la fois avec votre environnement général et avec les personnes qui vous entourent.

Les acouphènes ont des conséquences au niveau mental, cognitif et physique. Ils sont souvent décrits comme un fardeau et un handicap. Souvent, les premiers aspects touchés sont les pensées et les émotions, ainsi que la capacité à se concentrer.

D’un point de vue plus pratique, les personnes qui ont des acouphènes ont souvent du mal à effectuer des activités généralement silencieuses, comme le jardinage, le travail dans un garage, ou la lecture.
Les acouphènes peuvent aussi inciter les personnes à éviter les situations publiques et en groupe, ce qui renforce l’isolement social.

Comment les acouphènes affectent-ils ceux qui n'en souffrent pas ?

Les acouphènes peuvent aussi affecter l’entourage des personnes qui en souffrent – leurs amis, leur famille et leurs collègues. Cela s’explique par le fait qu’ils peuvent créer des réactions émotionnelles intenses, qui peuvent se manifester dans les relations personnelles et professionnelles.

Comment mesure-t-on les acouphènes ?

Selon l’ATA, on mesure généralement les acouphènes par des tests de reconnaissance vocale, des tests d’évaluation des fréquences et du volume des acouphènes, ainsi que par des tests physiques des muscles des oreilles, des membranes et des cellules ciliées.

Quels sont les conseils pour prévenir les acouphènes ?

En bref : protégez vos oreilles. Les bruits intenses sont dangereux, et une exposition au bruit prolongée l’est encore plus. Pensez à utiliser une protection auditive lorsque cela est possible. Votre prestataire de soins auditifs peut vous aider à choisir la protection auditive qui correspond le mieux à votre mode de vie. Vous n’avez pas d’audioprothésiste ? Cliquez ici pour en trouver un.

Certaines applications numériques utilisent des sonomètres pour évaluer le volume du bruit localisé. Beaucoup de ces applications sont gratuites. (Recherchez « sonomètre ».)

Si vous ne pouvez pas éviter les bruits intenses, par exemple si vous êtes serveur dans une boîte de nuit bruyante, ou un agriculteur utilisant des engins lourds, il est important de faire des pauses. Il est préférable de subir le bruit intense pendant deux segments de 30 minutes séparés par une pause que pendant 60 minutes d’affilée. (Et plus vous faites de pauses, mieux c’est !)

Éloignez-vous des haut-parleurs ! Que ce soit dans les boîtes de nuit, les concerts, les festivals ou les événements dans les églises, plus vous êtes proche des haut-parleurs, plus le volume est intense, et plus cela est nuisible.

Faites attention lorsque vous portez un casque audio ou des écouteurs. Si vous aimez monter le volume jusqu’à couvrir le bruit externe, vous êtes probablement à risque. N’oubliez pas que vos oreilles aiment faire des pauses. Si vous utilisez régulièrement un casque audio, prenez toujours du temps pour laisser vos oreilles se reposer.

Enfin, les acouphènes peuvent être provoqués par des infections auriculaires. Si vous utilisez des écouteurs (ou des bouchons d’oreille et des aides auditives) pendant de longues périodes, nettoyez régulièrement vos dispositifs.

Malheureusement, il n’est pas toujours possible d’empêcher les acouphènes : il est important de ne pas vous culpabiliser. Plusieurs options sont disponibles pour aider à gérer les acouphènes et aider ceux qui les sentent à vivre une vie normale.


 

Les étapes du traitement des acouphènes

Où commencer : les audioprothésistes

 

Comment gérer efficacement les acouphènes

Comment gérer efficacement les acouphènes ?

La chose la plus importante dont il faut se souvenir est que plus vous vous occupez rapidement à cette situation, mieux c’est.
La première étape du traitement des acouphènes consiste à contacter un audioprothésiste près de chez vous.
 

 

À quoi s’attendre

Première consultation sur les acouphènes avec un audioprothésiste


Lors de votre première consultation avec un audioprothésiste, vous pouvez certainement vous attendre à un test auditif, qui sera la première étape du traitement des acouphènes. Vous découvrirez peut-être que vous avez une perte auditive. Les personnes qui ont des acouphènes ont généralement une perte auditive, mais elle est souvent très légère et à peine perceptible.

À partir de ce point, les étapes du traitement des acouphènes sont variables. Les acouphènes ont de nombreuses formes et de nombreuses causes : il n’y a donc pas de procédure standard unique pour leur diagnostic.

Vous recevrez probablement un questionnaire, suivi d’une analyse des acouphènes. Les médicaments que vous prenez régulièrement peuvent aussi avoir un impact sur vos acouphènes : il est important d’indiquer à votre prestataire de soins auditifs les médicaments que vous prenez actuellement.

Toutes ces informations donneront à l’audioprothésiste une meilleure compréhension de votre état social, mental et physique. Il ou elle vous expliquera le résultat des tests.

Ensuite, vous découvrirez les outils et les technologies disponibles pour vous aider.



Trouvez l’équilibre pour vos acouphènes

Des situations flexibles pour un soulagement et une meilleure vie

Il existe de nombreux traitements des acouphènes. Les plus communs incluent la thérapie sonore, l’amplification sonore et l’enrichissement sonore.

Gamme des produits Phonak

La gamme des produits Phonak vous permet de concevoir, avec votre professionnel de l’audition, un plan de thérapie sonore répondant à vos besoins individuels. Cela est essentiel pour gérer efficacement les acouphènes.

Bien qu’il existe des préjugés sur les aides auditives, la technologie a fait beaucoup de progrès. Des adolescents qui semblent vivre en permanence avec leurs écouteurs aux lois qui exigent que les conducteurs portent un casque de communication pour leurs conversations au téléphone, la technologie intra-auriculaire n’a jamais été aussi présente.

Gamme des produits Phonak
Gamme des produits Phonak

La génération de bruit est un facteur important : il permet d’équilibrer le bourdonnement dans vos oreilles. Heureusement, grâce à la technologie moderne, vous pouvez désormais créer, conserver et personnaliser toute une bibliothèque de sons, d’effets sonores et de musique.

Toutes les aides auditives numériques Phonak offrent une amplification et comprennent un générateur de bruit : ce sont donc des appareils combinés. La plupart des appareils ont une fonctionnalité sans fil qui permet également de diffuser la thérapie sonore de votre choix à partir d’un appareil Bluetooth.

L’aide auditive Phonak Lyric est unique : elle est portée 24 heures par jour, et vous offre donc un soulagement continu, même lorsque vous dormez.3 L’aide auditive Lyric fonctionne en assurant une amplification constante des bruits, jour et nuit. Ainsi, vos oreilles reçoivent toujours des sons supplémentaires sur lesquels se concentrer pour que le son des acouphènes soit moins perceptible.

Lyric convient bien aux personnes à la recherche d’une solution discrète et n’ayant pas besoin d’un générateur de bruit ou des capacités de diffusion.

Generic Couple Crossing Street

Il peut être utile d’imaginer les aides auditives Phonak comme un couteau suisse. Chacune est un outil multifonctions qui peut vous aider à accomplir de nombreuses tâches différentes dans des situations variées.

Reste à déterminer la partie de l’outil qui répond le mieux à vos besoins actuels. Laquelle vous aidera à gérer le plus efficacement vos acouphènes ?

Seuls vous et votre audioprothésiste pouvez décider.



Comme une étoile en plein jour

Thérapie sonore et mélange dans le bruit ambiant


Comment les aides auditives peuvent-elles être une solution aux acouphènes ?

Le meilleur moyen de surmonter les acouphènes est de réduire le rapport entre les sons que vous ne voulez pas entendre et ceux que vous voulez entendre.

Pour faire une analogie : une étoile brillante sur un fond noir est très visible. Elle ne peut pas être ignorée. Mais la même étoile, dans le ciel de midi, devient vite invisible ; elle se perd dans la lumière.

Cette analogie représente le principe central de la thérapie sonore, qui est un élément commun du traitement des acouphènes. En fait, grâce à des sons adaptés à vos acouphènes, le bourdonnement dans vos oreilles peut être « éliminé ».

Adoptée à long terme, la thérapie sonore habitue votre cerveau à reclassifier ce qu’il entend.

Ainsi, les acouphènes, qui étaient auparavant sur le devant de la scène, sont repoussés dans le public, où ils disparaissent : un son sans importance, imperceptible, en arrière-plan.

Une fois que vous comprenez les options disponibles et que vous avez décidé de la solution idéale pour vous, vous pouvez, avec vos proches et votre audioprothésiste, commencer à traiter vos acouphènes.

Qui consulter et ce à quoi s’attendre

Où commencer ?

Qui consulter et ce à quoi s’attendre

En savoir plus

Test auditif en ligne

Test auditif en ligne

Notre test auditif en ligne peut vous donner une première idée rapide et utile sur votre audition.

Test auditif en ligne

Trouvez un spécialiste de l’audition dans votre région

Trouvez un audioprothésiste près de chez vous

Passez à l’étape suivante et faites évaluer votre audition
par un spécialiste de l’audition

Trouvez un audioprothésiste

Notes de bas de page

*National Institute on Deafness and Other Communication Disorders
1. Données tirées de l’enquête nationale de 2011-2012 sur l’examen de la santé et de la nutrition, menée par les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis.
2. Les données sont tirées de l’analyse de Shargorodsky, Curhan et Farwell de 2010 : Characteristics of Tinnitus among U.S. Adults, initialement publiée dans l’American Journal of Medicine.
3. Power, D. (2018). Is Lyric an effective option for tinnitus? Investigating the benefits of a hearing aid that can be worn 24/7. Soumis à publication évaluée par des pairs.