42F5 Méthodes de communication pour les enfants appareillés | Phonak

Méthodes de communication destinées aux enfants souffrant d'une perte auditive

Dans les jours et les mois à venir, votre famille devra prendre des décisions sur la façon d'aider votre enfant à exprimer ses besoins et à interagir avec son environnement. Il sera important de connaître les différents modes de communication possibles avec votre bébé. Des orthophonistes ou des praticiens de l'équipe d'intervention précoce pourront vous aider dans cette démarche. Ils pourront vous expliquer comment enseigner à votre enfant l'art de la communication la plus efficace pour votre famille.

Choix de la méthode de communication

Les enfants commencent tôt à apprendre le langage en découvrant le monde qui les entoure avec leurs sens. Ils utilisent à la fois leurs yeux et leurs oreilles pour comprendre ce qu'on essaie de leur communiquer. Certains enfants privilégieront l'un de leur sens. Certains s'appuieront principalement sur leur audition appareillée avec des aides auditives ou un implant cochléaire, et d'autres sur leur vue. La méthode choisie pour apprendre à votre enfant à communiquer influencera la façon dont il apprendra à utiliser ses sens.

Il existe plusieurs méthodes pour apprendre à votre bébé à communiquer. Chaque méthode a été conçue pour maximiser l'estime de soi de l'enfant. Ces méthodes maximisent aussi l'aptitude de l'enfant à entretenir des relations sociales avec sa famille, ses amis et la société. Quelle que soit la méthode utilisée, les familles restent le facteur de succès le plus important. La famille est le premier professeur de l'enfant, et le plus important. Des méthodes qui ne seraient enseignées qu'à un seul enfant l'isoleraient du reste de la famille. En mettant la famille à contribution, la durée d'acquisition du langage passe à 24 heures par jour, 7 jours par semaine. Vous déciderez avec l'équipe d'intervention précoce en charge de votre enfant si vous voulez lui apprendre à parler, à signer ou les deux. L'équipe d'intervention précoce pourra vous aider dans les décisions relatives aux expériences d'apprentissage de votre enfant. Ces méthodes tiennent compte de la culture de votre pays. Elles sont aussi influencées par les fournisseurs de services et les ressources disponibles localement.

Méthode audio-orale

L'approche audio-orale met l'accent sur l'enseignement du langage parlé. On apprend aux enfants à utiliser leur audition et la lecture des indices visuels et contextuels pour comprendre et utiliser le langage parlé. L'objectif est de donner à votre enfant les aptitudes linguistiques nécessaires pour pouvoir fréquenter les écoles publiques traditionnelles et être autonome.

Cette méthode insiste sur l'utilisation régulière des aides auditives ou des implants cochléaires. Elle met aussi l'accent sur le langage parlé associé aux indices conversationnels produits naturellement, tels que la lecture labiale. Les indices conversationnels sont des informations visuelles émises par le visage, le corps et l'environnement pour aider à comprendre les mots prononcés.

L'idée est que le langage parlé contribue au développement des capacités de lecture et d'écriture. De bonnes aptitudes à la lecture et à l'écriture sont essentielles dans le domaine scolaire. De petites salles de classe sont utilisées pour donner des instructions individuelles quotidiennes en langage parlé. Les professeurs donnent des instructions en langage parlé pour toutes les activités de la classe.

Méthode verbale

La philosophie de la méthode verbale s'appuie sur l'hypothèse que les enfants, quel que soit le degré de leur perte auditive, peuvent développer des aptitudes à écouter et à utiliser la communication parlée.

Cette méthode est basée sur le modèle de développement neurologique normal. Elle s'appuie sur l'idée que le corps et le cerveau sont conçus pour apprendre en utilisant les cinq sens de manière équivalente. Cette technique est utilisée pour renforcer et développer le sens de l'ouïe afin de recevoir des informations et d'apprendre selon les opportunités. La méthode verbale suit une hiérarchie du développement auditif pour inculquer des aptitudes à la prise de conscience, la détection, l'identification et la discrimination des sons. Les spécialistes appliquant la méthode verbale peuvent être des membres de l'équipe d'intervention précoce, des professeurs, des audioprothésist 2390 es ou des orthophonistes, après avoir suivi une formation spéciale. Les membres de la famille participent activement aux séances de thérapie.

Langage parlé complété (LPC)

Les mouvements des lèvres se ressemblent beaucoup pour certains sons de la langue. Regardez-vous dans un miroir et prononcez les sons /p/, /b/ et /m/. Le langage parlé complété utilise des mouvements des mains pour compléter les informations auditives et visuelles. L'orateur fait des gestes de la main près de son visage pour suggérer à l'auditeur quels sont certains sons spécifiques et pour représenter visuellement les sons de la langue. Les membres de la famille apprennent les positions des mains qui aident l'enfant à exploiter ses aptitudes à la lecture labiale et à apprendre les différences entre des sons qui se ressemblent.

Le LPC en français se compose de huit configurations de mains et de cinq emplacements différents sur le visage, en complément des mouvements naturels des lèvres, pour différencier les sons du langage parlé. C'est un système de communication visuelle basé sur les sons. Le LPC est utilisé pour faciliter le développement du langage, le développement de la parole, les aptitudes à la lecture et la communication. Cette approche peut être associée à d'autres approches. Elle a été adaptée à plus de 55 langues et dialectes. L'utilisation du LPC concentre l'attention sur la bouche, renforce les sons dans un mot ou une phrase, et intègre des activités motrices avec le recours à l'audition et à la vision. Plus d'informations sont disponibles auprès de la Cued Speech Foundation.

Communication simultanée

La communication simultanée est une méthode dans laquelle le locuteur utilise en même temps le langage des signes et le langage parlé. Les mots sont simultanément signés et parlés. Cette méthode a été utilisée pour apprendre le langage à des enfants autistes ou atteints du syndrome de Down, ainsi que pour faciliter le développement du langage chez des bébés n'ayant aucune perte auditive. Si vous avez choisi cette méthode, il est important de signer constamment lorsque vous parlez à votre enfant. Des cours de langage des signes sont généralement proposés par des institutions publiques, des associations, des centres de formation pour adultes, etc.

Signing Exact English

« Signing Exact English » (SEE) est un langage des signes développé pour représenter totalement la langue anglaise. C'est une interprétation littérale signée de l'anglais. L'American Sign Language (ASL) étant un langage différent de l'anglais, les mots utilisés et la syntaxe sont différents. L'objectif du SEE visait à compléter le vocabulaire de l'ASL afin que les enfants puissent voir clairement tout ce qui se dit en anglais. Le SEE a été développé au début des années 1970. Ce langage est basé sur les signes de l'ASL, complétés par des mots, des préfixes, des temps et des terminaisons pour donner une image claire et complète de la langue anglaise. Il peut être plus facile pour des parents de langue anglaise d'apprendre ce langage des signes, car ils seront déjà familiarisés avec la syntaxe. Un mouvement est apparu au cours des années 70 pour inclure le langage des signes dans les écoles publiques pour les écoliers atteints de perte auditive. En 1978, le SEE est devenu le système d'anglais signé le plus utilisé dans les écoles publiques aux États-Unis.

L'exploitation maximale de l'audition résiduelle et de la lecture labiale est facilitée car les signes du SEE correspondent à l'anglais parlé. Le SEE indique visuellement l'intonation en encourageant l'incorporation des caractéristiques de l'ASL. Cette option est soutenue par le S.E.E. Center.

Communication totale

La communication totale comprend l'utilisation simultanée de tous les modes de communication (c'est-à-dire la langue parlée, le langage des signes, la méthode verbale, les indices conversationnels, la lecture labiale et la dactylologie). L'enfant reçoit des informations à la fois sous des formes auditives et visuelles. Il peut ainsi utiliser les informations qui répondent le mieux à ses besoins.

L'objectif de la communication totale est de donner à l'enfant accès à une base de langage visuel, tout en l'encourageant à développer et à utiliser le langage parlé. Certaines personnes se sont inquiétées du fait que les enfants ne soient pas en mesure de développer de bases solides ni en ASL (American Sign Language) ni en anglais (signé ou parlé). De nos jours, la communication totale est souvent confondue avec la communication simultanée (signer tout en parlant).

Langage des signes

Il existe plus de 117 langages des signes différents à travers le monde. Dans chaque pays, le langage des signes se décline en plusieurs dialectes, de même qu'il existe différents dialectes parlés. Il est très difficile d'explorer les systèmes de langage des signes en raison du grand nombre de systèmes différents et de la diversité de la terminologie.

Par exemple, un certain nombre d'autres systèmes de langage des signes ont été développés pour l'anglais parlé. Collectivement, ces systèmes peuvent s'appeler le Manually Coded English (MCE), Sign Supported Speech (SSS), Sign Supported Systems (SSS) ou Sign Supported. Ils se réfèrent simplement à des systèmes utilisant à la fois le langage parlé et le langage des signes pour communiquer.

Renseignez-vous sur le langage des signes auprès de l'équipe d'intervention précoce ou votre orthophoniste.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la façon de communiquer avec votre enfant.

0