Les oreilles sont les portes du cerveau

Il est coutume de penser que nous entendons avec les oreilles. Mais en réalité, nous entendons avec le cerveau.1 L’oreille est la structure qui capture le son brut émis par l’environnement et le transmet au cerveau, où les informations auditives sont traitées et auxquelles un sens est donné. On peut alors considérer les oreilles comme des « portes » qui donnent sur le cerveau, où l’audition se produit réellement.

blanc alpin

Les enfants souffrant de perte auditive ont donc un « problème de porte ». Chaque trouble, qu’il soit léger ou profond, unilatéral ou bilatéral, signifie que le son ne passe pas la porte de l’oreille et n’atteint pas le cerveau.

Comment le son atteint le cerveau : par les oreilles

Les oreilles de votre enfant sont uniques. Même l’oreille gauche et l’oreille droite sont différentes, dans la forme et la taille. L’oreille est constituée de trois parties principales : l’oreille externe, l’oreille moyenne et l’oreille interne.

L’oreille externe capture le son. Celui-ci est alors transmit par le conduit auditif, jusqu’au tympan qui vibre alors. Les vibrations sont transmises aux petits os de l’oreille moyenne, qui augmentent la sonie des sons avant qu’ils n’atteignent l’oreille interne. Dans l’oreille interne, de petites cellules ciliées bougent et libèrent un produit chimique qui dicte au nerf auditif d’envoyer un signal électrique au cerveau. Lorsque le signal électrique atteint le cerveau, il est retranscrit en un son ayant du sens.

Anatomie de l’oreille

Où les sons prennent du sens : dans le cerveau

Au cours des premières années de la vie d’un enfant, le développement du cerveau est rapide et complexe. Chaque nouvelle expérience assimilée par les sens de l’enfant crée des connexions et des voies neuronales. La répétition est essentielle au renforcement de ces voies et, dans le cas de l’audition, la répétition des mots et des sons contribue au développement du cerveau de l’enfant.

Chez les enfants souffrant de perte auditive, les sons n’atteignent pas le cerveau comme ils le devraient. C’est pourquoi il est essentiel de prendre les mesures nécessaires pour corriger la perte auditive dès le plus jeune âge. L’objectif de la technologie des appareils tels que les aides auditives et les microphones sans fil est de transmettre correctement les informations auditives au cerveau en ouvrant les portes obstruées. Ainsi, l’on peut imaginer que les technologies auditives sont des systèmes d’ouverture de porte.

Référence

1 Flexer, Carol (2018). Les oreilles sont les portes du cerveau. Phonak Insight, disponible sur www.phonakpro.fr/evidence, consulté le 19 février 2018.